Vivez l'expérience

Vivez l’expérience Saint-Martin

Le Château de Saint-Martin, fort de son histoire et de son terroir, foisonne de lieux, de bâtisses, incroyables qu’il est possible de découvrir lors de votre venue.

De quoi vivre une expérience hors du commun !

 

Le Château du XVIIIe siècle

 

 

En 1740, l’antique prieuré des moines de Lérins fut racheté par le Marquis de Villeneuve Bargemon, qui fit ensuite construire le Château pour l’offrir en dot lors du mariage de sa fille Marie Anne avec le Comte de Juigné.

 

Aujourd’hui, cette magnifique bâtisse provençal accueille 5 chambres d’hôtes pour un séjour hors du temps !

 

Découvrir les chambres d’hôtes

 

 

 

Le jardin romantique

 

Véritable have de paix et sanctuaire aux oiseaux, le jardin romantique est idéal pour tous vos événements, mariages, cocktails, déjeuners…

 

Il est composé de nombreux platanes qui ont été plantés au XVIIIe siècle, en même temps que le Château. Des platanes qui aujourd’hui ont près de 300 ans !

 

A côté du jardin, se trouve le parc, dessiné par la première des comtesses, la comtesse Bargemon.

 

Le terroir et le vignoble

 

 

L’AOP Côtes de Provence qui couvre 18 000 hectares se décompose en 3 zones :

 

– la zone côtière : schistes graniteux
– la dépression permienne (nord du massif des Maures) : argile et sable
– le plateau triasique : dominante calcaire

 

Le vignoble du Château de Saint-Martin culmine à une altitude de 130 mètres et se trouve à la jonction de deux zones géologiques qui donnent des vins de caractère dont l’identité et l’authenticité sont farouchement préservées.

 

Au Sud de ce vignoble, les formations cristallines des Maures sont composées de schistes rouges, grès grossiers, argiles fines avec des grains de quartz et du limon en provenance des éboulis des pentes.

 

Au Nord, les formations du Trias supérieur sont de leur côté composées d’argile en couche d’un mètre, de calcaire vermiculé de l’âge primaire particulièrement favorable à la culture de la vigne et à la production de vins de grande qualité.

 

La culture raisonnée est pratiquée dans tout le vignoble en adéquation avec le terroir. Chaque année, environ un hectare est replanté, ce qui permet de maintenir sur le domaine une pyramide des âges de la vigne. Les vieilles vignes produisent des vins plus complexes et délicats alors que les jeunes fournissent des vins fruités et vifs.

 

Saint-Martin pratique deux modes de culture différents en fonction des cépages et de l’âge de la vigne :

– les vignes plus anciennes sont taillées en gobelet et vendangées à la main,
– les vignes plus jeunes sont palissées, et vendangées à la machine ce qui permet une plus grande souplesse et une adaptation en fonction des années. Les vendanges se font de nuit pour les années très chaudes et en milieu de journée pour les années humides. Les nouvelles machines n’abiment plus les vignes, elles peignent les grains, les aspirent sur les ceps et une soufflerie enlève les feuilles.

 

Le Château de Saint-Martin produit entre 150 000 et 200 000 bouteilles de vins par an, majoritairement du rosé, mais également en rouge et blanc.

 

Cépages pour les vins blancs : Ugni Blanc, Clairette et Rolle.
Cépages pour les vins rosés et rouges : Tibouren, Grenache, Syrah, Cinsault, Carignan,
et spécialement pour le rouge : Mourvèdre et Cabernet Sauvignon.

 

 

Les caves

 

C’est dans la cave souterraine construite entre le XIIème siècle et le XVIIème siècle par les moines de Lérins que nous élevons nos vins.

 

Nous utilisons encore les cuves creusées dans le rocher par les moines au XIIème siècle. Elles étaient carrelées avec de la faïence fabriquée par les moines, elles sont aujourd’hui vitrifiées afin de conserver une hygiène parfaite. Seules les fermetures ont été modernisées et adaptées à nos méthodes de travail actuelles.

 

Ces cuves abritent ainsi nos vins dans les meilleures conditions d’hygrométrie et de température (constante toute l’année).

 

 

La vinification s’effectue entièrement en gravité dans la nouvelle cave construite en 2007-2008. Les cuvées sont travaillées individuellement par cépage et par parcelle. Deux pressoirs pneumatiques, un à cage ouverte et l’autre à cage fermée, assurent la réception des raisins.

 

Nous avons une parfaite maîtrise des températures grâce à deux groupes de froid qui assurent le maintien des températures, la pré-fermentation à froid renforçant les arômes et la matière du vin. Grâce à cette nouvelle cave, nous pouvons continuer à développer l’excellence nécessaire à un «Cru Classé».