h5

LE PRIEURÉ VITICOLE

Du Xème au XVIIIème siècle, Saint Martin devient un prieuré, d’abord des moines de st Victor puis des religieuses de la Celle Roubaud et enfin des Moines de Lérins.

Ils bâtirent une chapelle d’un style très pur du XIIème siècle qui est aujourd’hui la sépulture familiale, et une cave souterraine du XIIème siècle avec des cuves creusées dans le roc d’1 mètre à 1 mètre 20 d’épaisseur, auxquelles ils ajoutèrent au cours des siècles des foudres en chêne de Hongrie du XIV au XVI ème siècle.

Elle est très remarquable pour sa voûte en anse de panier, ses doubles ouvertures, et par la taille de la pierre, en effet ces pierres sont ajustées de façon très régulières comme les constructions romaines.